L'Alençon relaxe les fuyards flammands dans l'affaire des mandats

Mardi 20 juin, plusieurs personnes avaient réussi à s'approprier illégalement des mandats contenant de grandes sommes d'argent, par l'entremise du bailli d'alors, Lapin. Les mandats avaient été délivrés à Nikator, Evrad, Katjulie, Lordion et Xldpaw.

Ces derniers avaient alors déclaré que ces "mandats provisoires ne seraient pas utilisés" et que lorsqu'ils auraient obtenu ce qu'ils réclament, l'argent serait intégralement restitué. Leurs griefs ont été annoncés ensuite sur la gargote flamande, dans une lettre ouverte au Comte Lilin signé de la main de Lapin.

L'état d'alerte avait alors été déclaré par le Comte.

Plusieurs centaines de milliers d'écus avaient été ainsi dérobés et les voleurs avaient pris la fuite, en direction de l'Alençon pour certains, où ils avaient rapidement été placés en détention préventive par les autorités locales.

Après avoir examiné leur cas, la justice alençonnaise a prononcé la relaxe des prévenus, la juge, Dame Otis, déclarant notamment: "Non seulement, lorsque vous êtes arrivés chez nous après ce pillage, nous n'avions pas encore d'accord juridique avec les Flandres et bien que ceci fut rapidement réglé, la non rétroactivité des accords vous permettrait de gagner si ce jugement devait passer en cour d'appel. Mais en plus, les mandats que vous possédiez alors vous ont été retirés par notre Roy qui les a rendus aux Flandres et vous fûtes mis en garde à vue pendant une semaine entière (...) En conséquence de tout cela et malgré le fait que cette idée me répugne, je me vois dans l'obligation de me prononcer en faveur d'une relaxe."

Biboule, pour l'AAP
Source : http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=211566539

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 58 pas.
Note moyenne : (208 évaluations | 30 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

123 joliens y jouent, 272 y ont joué.