La Provence devient le Marquisat des Alpes Occidentales

C'est au Palais d'Avignon que le Marquis des Alpes Occidentales, sa Grâce Johan Kalanquin de Cianfarono, dit Lordfear, a été couronné par son Eminence Inorn, Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ, Archevêque de Lyon et Prince de Cologne. Le Marquisat des Alpes Occidentales se veut la suite logique de la déclaration d'indépendance de la Provence prononcé le 22 novembre 1454 par le Comte Merlin. Cette déclaration avait alors provoqué une vive réaction dans l'Empire, entraînant de fortes tensions entre la Provence et le reste de l'Empire. Depuis, la Provence a travaillé sur les acquis de ce 22 novembre, et c'est en se mariant avec le Comté de Corse, que le Marquisat des Alpes Occidentales prend officiellement forme, le 22 Mai 1455.
Parmi les dignitaires assistant à la cérémonie de couronnement, notons la présence d'une forte délégation de Bretagne, du Bourbonnais-Auvergne, du Languedoc, du Comte du Languedoc, le sieur Legueux, du Duc de Lorraine, le sieur Bigmétal, ainsi que des membres du conseil comtal de Provence, à l'exception de la Comtesse Ingeburge, qui se faisait discrète depuis plusieurs jours. Se pose alors la question des futures relations entre l'Empire et le Marquisat des Alpes Occidentales. Sa grâce Lordfear, lors du discours d'intronisation, exposa sa volonté de réconciliation et d'en finir avec les tensions qui avaient pris forme suite au 22 novembre 1454. Ainsi le Marquis eût plusieurs pensées en déclarant : "Il faut pouvoir regarder cette période [cf: Crise du 22 novembre 1454] avec recul, en évitant tout excès de passions et se battre désormais pour aller de l'avant. Le Marquisat des Alpes Occidentales doit pouvoir serrer la main de l'Empire, le considérer comme une s½ur et établir ainsi des relations saines et durables. Envisager une alliance est donc une priorité". Le Marquis réaffirma l'indépendance du Marquisat tout en rendant hommage à l'Empereur: "Le Marquisat est indépendant. Pour autant, c'est naturellement que je rends ce soir hommage à l'Empereur, m'engageant à ne pas nuire à ses intérêts ni à ceux de l'Empire". A noter qu'il rendit également hommage à l'Eglise, du fait de "la capacité qu'a la religion à passer outre les clivages pour rassembler les peuples. Le Marquisat se placera sous l'entière égide d'Aristote, et mon autorité ne sera guidée que par sa bienveillance. Et c'est en cela que je remercie son Eminence Inorn, Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ de nous avoir gratifier de sa présence lors de cette cérémonie". Notons également que la cérémonie s'est déroulée dans une parfaite ordonnance. Tout avait été organisé dans les moindres détails et c'est ainsi qu'au sortir du couronnement, un banquet et des réjouissances attendaient l'assemblée. Odoacre, pour l'AAP
Source : http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=240659039

  • En chargement...

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 58 pas.
Note moyenne : (208 évaluations | 30 critiques)
5,4 / 10 - Moyen

123 joliens y jouent, 272 y ont joué.