Le Bougmestre

Le métier de maire est un métier exigeant, qui requiert compétence, probité, diligence et sérieux.

Ce n’est donc pas un métier accessible au premier venu, au petit va-nu-pieds loqueteux, même pourvu d’un charisme des plus charmeurs. Pour présenter sa candidature à la mairie, il faut réunir 50 écus et compter sur un soutien massif de sa confrérie, de sa fratrie, de sa famille ou de son clan. Plus vous aurez d’influence et d’amis bien placés, plus votre arbre de filleuls aura les branches longues, plus vous pourrez étendre votre ombre sur les affaires du royaume !

La grande prérogative du maire est la levée de l’impôt communal, qui lui permet d’assurer la partie des recettes du budget de la mairie.

Il a aussi la charge de l’approvisionnement et peut donc influencer les prix du marché du village. La mairie doit gérer son budget pour assurer aux administrés un approvisionnement régulier de tous les produits dont ils auraient besoin et ce à un prix raisonnable.

Avec l’argent des impôts, le maire peut acheter en grande quantité des produits à la foire du comté et les remettre en vente sur le marché du village. Il peut au passage prélever une marge (dont la valeur est laissée à son appréciation) qui ira directement dans les caisses de la mairie.

Le maire gère aussi la milice chargée de la défense du village : il peut, chaque jour, recruter jusqu'à 4 miliciens. Aidés des forces armées du Duché, ils assureront l’ordre et la sécurité des habitants du village et défendront la mairie contre les révoltes.

Le maire peut aussi décider, moyennant 200 écus par semaine, de mettre en place le gardiennage des animaux : les éleveurs qui seraient partis en retraite voient leurs animaux nourris durant cette période de recueillement et ne sont donc pas obligés de perdre des bêtes.

S’il le désire, le maire peut recevoir quotidiennement une indemnité de 20 écus en récompense de ses efforts. Il ne pourra alors plus exercer d'autre activité durant la journée.

Chaque village, selon son histoire et son maire actuel, possède une organisation municipale qui lui est propre. Certains maires dirigent seuls, d'autres nomment une équipe qui les seconde ou sont surveillés par un conseil municipal indépendant. Mais si certains maires ont plus de pouvoir que d'autres, ils restent tous sous le contrôle de leur concitoyens, qui peuvent les renverser à tout moment s'ils se révoltent.

Plus récemment deux nouvelles prérogatives sont venues enrichir la fonction de maire : il peut ester en justice sans passer par l'intermédiaire du procureur du comté. Il peut ainsi réagir plus facilement sur les petits délits commis dans sa localité : brigandage, manoeuvres financières visant à déséquilibrer le marché, voies de fait dans les tavernes... Il peut aussi à présent attribuer des mandats à des marchands ambulants pour aller vendre dans d'autres villages ou au comté les surplus de la ville. Grâce à ces mandats, il peut mieux gérer l'approvisionnement de son marché et développer le commerce entre les villages. Qui plus est il délègue ainsi une partie de la gestion des stocks à ses administrés.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 58 pas.
Note moyenne : (208 évaluations | 30 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

123 joliens y jouent, 272 y ont joué.