Critiques de Les Royaumes Renaissants

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

3 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'ai aimé beaucoup ce jeu, mais il ne vaut rien par rapport à un vrai jeu (sans PHP). Il y a de nombreuses possibilités qui apparaissent dans le jeu en devenant puissant et connu. Le dialogue des joueurs est aussi bien mis en avant. Seul problème, au début, évoluer dans ce jeu est difficile et ennuyant, mais après c'est un vrai bonheur. A essayer si vous cherchez un jeu qui ne vous prendra que quelques minutes ou beaucoup plus selon votre choix et qui vous fera agrandir votre cercle d'amis...
Publiée le 10 mai 2008 par ptitet.
10 personnes ont trouvé cette critique utile.
Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases. Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part : - interface graphisme 2D sans intérêt - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité ...
Publiée le 3 oct. 2009 par Nessty.
  • 1 juin 2017
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    C'était sûrement un jeu à fort potentiel. Qui décline depuis pas mal d'années, pas ou peu entretenu.
    Un jeu à l'ancienne, pour écrire, pour imaginer, du Role Play sur fond historico-géographique, une carte de France et d'Europe qui faisait rêver. 
    On arrête le rêve, net !

    Les critiques les plus récentes le disent et je plussoie. J'aurais dû les lire avant.

    Passé le rêve, on découvre la paresse ou les limites des concepteurs : ce jeu se cherche entre IG et RP, et entre les deux rien n'est tranché ni défini. Par exemple, il faut des années j'imagine pour tisser un réseau et se faire élire roi de France, il y a de vraies élections, où on peut récolter mais aussi acheter des voix en faisant le tour des provinces. Mais en deux secondes, on peut devenir ou se faire transformer en sa fille, une princesse, et se vanter de ça, en grillant tout le monde.
    Même chose pour tout, d'où énormément de conflits.
    Parce que sur ce jeu tout est lancé, un foutoir d'idées, mais rien n'est testé avant. Ni les conséquences modélisées, du vrai travail d'amateurs.

    L'arbitrage, ah c'est une partie sans vraiment d'arbitre ni d'école d'ailleurs, tout est flou artistique, libre et libertaire. Je me marre, il vaut mieux. 
    Pour la partie IG, il n'y a pas besoin, c'est ultra-simpliste. Il y a un tuto au tout début, pour un gamin de huit ans peut-être.
    Et après, chaque ville ou région fait à sa sauce, des lois, une administration, c'est un peu pareil partout mais pas forcément. Pour apprendre, il n'y a pas de formation, débrouillez-vous, renseignez-vous, sauf que non, il n'y a rien ou presque sur le forum officiel, un topic d'aide communautaire dans le coin d'un coin, le HRP étant quasiment proscrit. C'est très curieux et ça pousse au mélangisme, les joueurs titrés se prenant pour des cadors dans la vie, marrant à observer. 
    Et sinon, pour se former ?  Heu,  demandez aux joueurs que vous croisez. 
    Sauf qu'on ne croise personne. Il y a des joueurs connectés, affichés, mais de 0 à 2 ou 3 présents en même temps par ville,  le soir, parce que déjà beaucoup de multicomptes (interdits mais on fermait les yeux) , et beaucoup ne jouent que sur d'autres réseaux, parallèles.
    Parce que la taverne à se bourrer la g..., la grosse attraction, ça va un moment. Surtout qu'elle plante souvent : il y a pas mal de bugs et c'est pas jouable par téléphone.
    Et après le forum est souvent évité, ça n'écrit pas ou peu, ou un piètre français,  et pas collectif, en tout cas très peu en rapport avec le jeu,  y a pas cette culture-là du RP/IG. Des monologues ou des dialogues coquins, des campagnes politiques bâclées, à boire des coups encore (on a l'impression que ces gens ne vont jamais au bistrot en vrai^^) . Une petite annonce, rarement, ou un jeu de hasard de temps en temps.  
    Et pour se former ? Et là, on te donne sous le manteau si t'es sage,  des tas de sites externes, privés, ressemblant à des officiels. Mais beaucoup sont morts ou fermés puisque le jeu s'effondre, et c'est triste à découvrir. Et puis c'est interdit ! Là, le censeur et sa charte forum de quatre lignes arrive avec ses gros sabots. C'est in-ter-dit !  
    Bon ça vanne un peu ?  Les vannes ou les critiques se font par PS. Faut pas se demander longtemps pourquoi, il n'y a pas de modérateurs pro de ce forum, il est arbitré par des joueurs eux-même, anonymes et masqués, appelés censeurs (dont je parlais) , mais qui se mêlent de tout, y compris de politique, du contenu de vos posts, et ça coupe et ça efface, ou ça laisse passer des flots d'insultes et de grossièretés, c'est à la tête du client,  bonjour les dérives pour ceux qui tiennent ces manettes. Ca calme vite.
    Dernier point sympathique (c'est ironique) , le sexe, assez direct : il y a la drague écrite, souvent mièvre, et celle jouée plutôt dans le genre : "inconnu qui arrive,  bonjour, j'ai le gland bien juteux".
    Ce qui aboutit à des mariages RP mais aussi à des partouzes dans les beaux décors 3D qui servent à rien. Ouais c'est marqué TOUT PUBLIC.

    À la limite peu importe, s'il y avait du jeu à côté. Mais non, même pas. Ce jeu calibré pour bien plus de joueurs ne tourne pas, le RP ni le IG. L'annonce "devenez ce que vous voulez" se heurte vite à des impossibilités, soit par le vide, soit par le niveau de plus en plus bas des joueurs, à la base.
    A cette base, il faut bien passer un an avant de devenir quelqu'un ou quelque chose. Rester dans son coin (parce que plateau morcelé)  avec des gens qui ne jouent plus : aucune culture, ni simulation historique ou géographique (fin XVe, ça ne leur dit rien,  ils jouent le XIIe,  haut moyen age comme dans les Visiteurs, machin de Montmirail et les gueux,  ou le XVIIIe, salons et robes de Versailles) , mais jouent en petits cercles ou avec leurs propres multicomptes, ou sont venus faire du sexe comme je disais, ou des magouilles, achats / reventes sur les marchés,  vols, brigandages. C'est soit disant puni par la loi mais juste des phrases virtuelles, ni contrôle ni vraie sanction en fait.
    Le simulacre de justice est devenu un RP marginal, étonnant d'ailleurs. Ou une arme pour des manipulateurs mensongers.
    Et le commerce, l'artisanat, on garde tout sur les bras,  et les marchés sont pleins, parce qu'un joueur vit très bien en se nourrissant uniquement de maïs, habillé minimum. De toute façon, peu de choses utiles pour progresser et globalement, rien n'est périssable.
    C'est vraiment trop mal codé tout ça. Et ça fait des années apparemment que des joueurs réfléchissent et proposent, voient ce qu'il y aurait à faire. Mais non, les concepteurs se tournent les pouces et n'inventent que des trucs pour encaisser sans travailler. Par exemple plein de packs payants qui avantagent pour plein de choses, comme sur tous les jeux, d'accord. Mais là,  originalité : des objets monnayés qui concurrencent directement ceux que les joueurs produisent. Ou comment par appât du gain se tirer une balle dans le pied.

    Oui, d'ailleurs ça pour finir : les brigands,  ce qui prouve le même travers, il y a plein de brigands sur les chemins, à détrousser les gens, ou piller les mairies ou les châteaux. Ah que c'est drôle. Et de plus en plus, surtout avec un pack payant, ils deviennent invisibles,  il faut juste se grouper à plusieurs et cliquer. Et il y a de moins en moins d'habitants, vu comment ce jeu est nul à ne pas se mettre à jour ni proposer de nouveautés. Il manque donc de gardes, maréchaux ou de soldats, et même de maires dans les petites villes,  parce que là, il faut de la présence, surveiller, se taper des rapports, rien de bien rigolo, surtout que la justice ne suit pas après. Un joueur qui pique 1000 écus, il se prend genre une amende de 30 écus, et encore il peut s'enfuir avant ou mentir au procès. 
    Mais comme ce sont des ados attardés, je pense, ils jouent de cet interdit, de ce côté immoral,  le favorisent largement. Le déséquilibre est tel que ça devient injouable.
    Résultat, indirect, tu croises des persos qui se sont tout faits piquer et blesser en plus, vu la lenteur de ce jeu, des mois et des mois de clics et de présence derrière l'ordi partis en fumée. Et des projets avec aussi, de déménagement d'installation ou de voyages. Bref, des gens tristes, frustrés. Pendant que trois pimbêches masquées se marrent, qui regorgent déjà de biens matériels. Autre conséquence, en fonctionnement normal, tu ne peux pas aller voir des amis dans une ville voisine, ou y pêcher des poissons dont tu aurais besoin (puisque les ressources changent de ville à ville) , ni même participer à une fête ou une animation, retrouver des gens ou faire connaissance, un peu de RP de groupe. Mais ça freine, tous ces brigands, cette réalité, il en passe tous les jours ou presque, et ça coupe le jeu de déplacements, qui était une force. Et donc ça fait mort. Et un jeu mort se meurt.

    Pour finir, les améliorations 2017. A réparer des bugs, ça en a généré beaucoup d'autres. Ouais, longtemps que ça avait pas été entretenu hein, des pannes ou défauts de jeu tous les jours. Pour des mises à jour, visuelles, graphiques, des tableaux rectifiés, bon. 
    Et puis des inventions du feu de Dieu. Des améliorations cosmétiques et pas plus réfléchies, des CLANS avec blasons,  qui dézinguent le jeu construit de la noblesse et servent à... oui, ah non, ce serait trop compliqué, alors non, servent à rien. Mais il y a des points. Si t'es jeune (moins de 5-6 ans de jeu) , et donc pas élu ni noble, tu vaux zéro point. Moi là déjà j'ai fait un pas vers la sortie. 
    Des FAMILLES, DES LIENS FAMILIAUX. Là c'est du grand comique. Tu peux afficher tes parents, tes enfants, tes frères et soeurs, oui des vrais persos, bon éventuellement tes multicomptes mais chut ! Ah oui d'accord, des PNJ aussi, ça compte, tu les inventes. Sauf que niveau codage, tout s'emmêle, puisque les pseudos des PJ, PS et PNJ s'embrouillent, et il y a des gens qui se retrouvent avec des familles improbables, impossible de démêler ce qui est vrai ou faux.
    Un foutoir, comme tout le reste.

    Et la cerise sur le gâteau. Oui, on a eu une belle feuille de route, annonçant plein de trucs. Roh ils ont mis les pieds dans une boîte ou une école de comm, on dirait. Sauf que c'est en retard, évidemment, pas ce que les joueurs demandent et attendent en plus. Comme des curés élus, idée à la con, toutes les élections génèrent triches et conflits sur ce jeu, d'ailleurs beaucoup du clergé arrêtent.
    Et l'annonce qui tue, Celsius vous VEND DU MULTICOMPTES. Oui en payant, vous pouvez avoir cinq persos. Multiplié par les cinq "partages de connexion" soit disant (l'ancien nom du multicomptes) , ça fait 25, mais qui ne pourront pas être dans la même province. Sauf qu'on ne sait pas comment ils vérifieront / empêcheront, puisque par définition les persos voyagent.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 10 févr. 2017
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Jeu sans évolution réelle, où l'on pousse les gens à acheter des tokens. De plus, les admin font constamment de l'ingérence dans le jeu, pire que cela, ils jouent au jeu avec leur statut d'admin.
    Jeu un peu triste qui a complètement oublié le RP, au profit d'une évolution vers la 3D qui n'apporte absolument rien.

    Le multi-compte est autorisé mais uniquement si vos personnages ne sont pas en contact.
    On ne peut pas spéculer, ni changer la géographie de la carte sous peine de bannissement.
    Obligation d'avoir un numéro de téléphone et de le communiquer ainsi que d'autres informations personnelles.
    Utilisation de cookies et de programmes espion sur votre ordinateur.
    Certains joueurs qui ont des affinités avec les administrateurs sont constamment privilégiés lors de désaccords sur le jeu.
    Beaucoup de bugs non corrigés vous font perdre des objets, de l'or et des achats de tokens.
    Il n'y a pas de communication possible avec le staff des admin, la réponse la plus fréquente est "c'est comme cela et pas autrement".
    Il est possible d'utiliser des programmes tiers pour évoluer dans le jeu et les admin ne font absolument rien contre cela.

    Jeu à jouer si vous aimez perdre du temps et éventuellement de l'argent.
    Triste monde.
    Publié le 10 févr. 2017 à 15:53, modifié le 10 févr. 2017 à 15:54
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 5 oct. 2016
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
     Le jeu "les Royaumes Renaissants" : Une belle parodie nourrie aux euros.

     Le jeu: Quel jeu ?
    Plateforme In Game hyper simple :en quelques clics, vous avez nourri et fait travailler votre personnage comme si vous jouiez au tamagotchi. Voilà, heureux ? Vous sentez cet effet de jouissance d'avoir cliqué sur une miche de pain pour nourrir votre personnage et cliquer sur travailler à la mine pour gagner 15 écus ? Moi pas.
    Mais il faut croire que certains oui, car une des améliorations majeures de ce jeu a été de coder le travail à la mine à l'heure. Oh putain ! Je ne me sens plus ! Je vais pouvoir cliquer toutes les heures pour faire gagner à mon personnage deux écus et moi admirer une page de publicité pour tenter d'avoir un écu supplémentaire à chaque clic !


    ]... Les euros: Une philosophie

    - parce que non content d'essayer de vous faire croire à coup de rencontres IRL que sur les Rr, nous sommes une grande famille, ils n'hésitent pas à ponctionner votre argent, jouant la carte que ce jeu est gratuit alors vous comprenez pour justifier tout et n'importe quoi. Par exemple : pour construire une armée in-game, il faut être level VI* et avoir dépensé trois euros pour se payer le pack de noblesse obligatoire sinon pas d'armée si vous êtes un gus lambda. Autrement dit, soit vous payez, soit vous continuez à jouir en tondant des moutons à deux clics par jour.

    Évidemment, les mauvaises langues me diront que je suis une vipère parce que Celsius a pensé aux petites bourses : effectivement, on peut de nous-mêmes aller tenter de gagner des tokens gratuits en soumettant notre boite email à des spams (sondage pour telle marque, inscription sur d'autres jeux, bref, rien à voir avec Celsius) . Généralement, on ne voit que très rarement la couleur des tokens à croire qu'ils se perdent sur le chemin de notre patience.

    Celsius a pensé à tout avec l'arrivée de minis-jeux quotidiens. Hé oui, vous vous emmerdez sur les Royaumes ? Chaque jour, Celsius vous offre deux parties de chacun de ses minis-jeux - Minis-jeux auxquels vous pouvez aller jouer gratuitement sur n'importe quel autre site de jeux sur navigateur. Au-delà de deux, si vous voulez jouer plus par jour, payez. En gros, nous en arrivons au point où nous nous connectons sur ce site pour jouer à casser des boules ou faire du saute-moutons - deux parties, pas plus. Après, déco. Zou ! Rien à voir avec les Royaumes, ils ne servent à rien pour le jeu ou votre personnage. Ils sont simplement là pour vous faire passer le temps comme si les admins admettaient eux-mêmes que leur jeu manque de contenu.

    Toutefois, dans la partie mini-jeux, les admins codent - pardon ont codé il y a des années- des minis jeux évènementiels qui apportent des boni à votre personnage. Ainsi, nous avons le jeu de l'oie, un semblant de jeu de poker, un jeu de pairs où il faut combiner les cartes. Chaque année, ce sont toujours les mêmes qui reviennent. Et aussi, si vous voulez y jouer, n'oubliez pas d'aller passer des heures à tenter votre chance pour gagner des tokens gratuit ou... ouvrez votre bourse ! Ces jeux, qui durent que quelques semaines dans l'année sont payants ! Et n'ont pas grand lien avec le thème du jeu en lui-même. Ou alors faut m'expliquer en quoi "gratter" des tickets de tombolas pour trouver un oeuf de Pâques pour gagner dix écus ou un sachet de chocolat est en lien avec le Moyen-Âge.

    Non seulement en plus de se farcir les publicités à chaque clic si vous n'avez pas déboursé la modique somme de trois euros pour acheter le pack noblesse qui empêche les publicités d'envahir votre écran et votre jeu (non, sérieux, imaginez à chaque clic comme c'est chiant de retomber sur une page qui vous prône son gel douche et ça n'arrive pas qu'une seule fois par jour) , vous avez en plus le droit en avant première de recevoir les publicités pour les autres jeux que Celsius développe. Hin hin hin au cas où il vous resterait encore quelques euros à aller dépenser ailleurs.

    Jeu gratuit mais si vous voulez faire un truc autre que de cultiver du blé à coup de clics, faites chauffer votre carte bleue.

    L'évolution du jeu

    Parfois, je me demande laquelle.

    Vous avez vu ma petite astérix plus haut quand je parlais du level VI ?
    Oui oui, ça a été une évolution majeure pour ce jeu : de simplement quatre niveaux, nous en sommes passés à sept ! Non mais, déconnez pas, ils ont simplement coupé les niveaux en deux.
    Avant :
    Niveau 0: Gueux/Tutoriel
    Niveau 1: Paysan
    Niveau 2: Artisan
    Niveau 3: Notable
    Niveau 4: Bourgeois

    Maintenant :
    Niveau 0 à 2 : Gueux/Tutoriel
    Niveau 3: Paysan
    Niveau 4: Gros paysan
    Niveau 5: Artisan
    Niveau 6: Erudit (anciennement notable)
    Niveau 7: Bourgeois.

    Et pour arriver à l'artisan, dans les deux cas, vous devez avoir votre personnage habillé, cinq cents écus et le même nombre de points de caractéristiques dans l'ancienne ou nouvelle version. En gros, ils ont simplement coupé les anciens niveaux en deux, pour quelle raison ? Certains diront que c'est pour motiver les nouveaux joueurs avec un avancement qui semble être plus rapide. Moi, j'aurais tendance à penser que c'est simplement prendre des gens pour des cons.

    Ensuite, grosse innovation pour ce jeu forum ! Le codage de la 3D que peu de personnes utilisent.
    Quand vous utilisez la 3D, vous pouvez vous déplacer dans le village et voir votre personnage se mouvoir et rencontrer d'autres personnages. Ca, c'est dans la théorie car dans la pratique, vous ne croiserez personne avec qui parler et si vous rencontrez des gens, ils sont bien souvent occupés à faire ce qu'on appelle des "RPcul" dans la maison de leur personnage. Classe, hein ?
    Par contre,   dans leur codage, il y a un concept intéressant : quand vous voulez parler, vous écrivez dans un petit rectangle blanc et cliquez sur "parler" (ou son synonyme) et absolument toute la carte du village où se trouve votre personnage peut lire ce que vous avez écrit. Toutefois, vous pouvez aussi faire "crier" sur votre personnage et dans ce cas-là, toute la carte du village vous entend aussi, sauf que votre dialogue est écrit en majuscule. Vous savez, si je voulais écrire en majuscule, j'ai une touche sur mon clavier qui me permet de le faire. Bref, à quoi ça sert de faire une distinction entre parler et crier si tout le plateau vous entend peu importe la fonction ?

    À côté de ça, la 3D a amené la création de remparts et de nouveaux métiers (deux) qui ne sont pas facilement jouables.
    En dix ans de jeu, que pouvons-nous retenir de l'évolution du jeu ?
    - La finalisation du codage de la voie de la médecine (Niveau VI) => Rien que le fait d'entendre que le jeu de base n'est pas fini et qu'il a fallu attendre des années pour que ça soit le cas, je ne trouve pas ça normal.
    - Le codage des maladies, de l'encombrement ;
    - Quelques nouveaux métiers ayant peu d'influence sur le jeu : ils servent à créer des produits de luxe pour les niveaux VI afin de monter au niveau VIII (niveau qui n'est pas encore codé) ;
    - Le cloisonnement, décloisonnement du forum (parce que les admins ne savent pas ce qu'ils veulent) ;
    - La création de nouveaux duchés et la suppression de villes (faut pas chercher à comprendre) ;
    - La création du partage de connexion (ainsi, même votre Saint-Bernard peut jouer aux Royaumes sur la même connexion que vous ! ) ;
    - La navigation ;
    - L'élection du roi (ou comment maintenir les titres RP au sein des mains d'un même groupe de joueurs car une fois que le RoI "meurt", ses héritiers ont les titres et bien souvent, nous retrouvons le joueur du roi qui s'est recréé un personnage pour jouer le fils de son personnage avant de récupérer le pactole et le titre à vie de prince *clap clap*) ;
    - La reprise des cathédrales en armée ;
    Vous comprenez, c'est un jeu gratuit,
    C'est pour ça que les nouveautés ne sont pas nombreuses,
    C'est pour ça qu'on met dans les nouveautés ce qu'on aurait dû coder ou réparer depuis longtemps.


    Les admins ou le service après vente : Zéro !

    Déjà, la première règle du jeu est qu'il est interdit de critiquer les admins sous peine de sanction ou les censeurs (censeurs qui ne sont pas des employés mais simplement des joueurs) parce que les admins sont parfaits ainsi que les censeurs et qu'ils n'utilisent pas leur droit pour faire passer leurs potes des informations ou des passe-droits - La bonne blague !

    La censure à deux vitesses
    Vous connaissez un censeur (un joueur qui s'occupe du forum) , hé bien, vous pourrez poster n'importe quoi et même à l'encontre des règles du forum que bien souvent, ça passera entre les mailles du filet. Par contre, si vous n'êtes pas topin avec eux, prenez garde, tout comme moi, vos messages seront parfois censurés par erreur et quand vous viendrez réclamer, vous aurez droit à "Voyez ça avec un censeur" (merci à l'admin Forum de ce jeu qui m'a censurée pour le plaisir et m'a envoyée chier car incapable de justifier son geste) ou encore "Je suis une joueuse" (extrait de réponse comme justification à un de mes messages qui est parti à la poubelle par hasard) .

    En gros, sur les Royaumes Renaissants, vous ne verrez aucune critique des censeurs ou des admins car cette dernière est sévèrement punie et les postes supprimés.
    Les Royaumes Renaissants est le premier jeu en ligne qui refuse de vous aider pour leur plateforme IG.

    Si vous avez un souci, et que vous écrivez aux admins, ils vous répondront de d'abord demander aux autres joueurs parce que ce n'est pas aux admins de répondre aux questions des joueurs. Oh ben si pourtant ! De plus, les tickets, les plaintes, sont gérés par une... joueuse ! Oui oui !  Et le plus drôle, quand j'ai fait un ticket pour dénoncer une tricherie, elle m'a répondu par le message automatique pour les bug ? Ok, ça collait mais quand même ! On peut peut-être varier les réponses, non ?

    En conclusion, si vous voulez évoluer dans les Royaumes Renaissants,
    faites les IRL (dépensez donc votre argent pour rencontrer les admins lors d'un repas par exemple) , soyez aimables avec les censeurs et les admins et les joueurs qui ont tout le pouvoir du plateau entre leurs mains (rajoutez les sur Skype par exemple car la majorité du jeu se passe là-bas) , préparez votre carte bancaire et faites même jouer votre Yorkshire au jeu grâce au partage de connexion.

    Sinon, passez votre chemin.

    Je n'ai malheureusement pas le temps de tout développer : les règles qui changent d'une zone à l'autre, les non-annonces des admins, les tricheries massives, le pouvoir centralisé dans les mains de certains joueurs, les bugs non résolus qui tellement connus depuis des années ne sont aux yeux des admins plus des bugs, mais pour moi, un bug reste un bug même s'ils ont la flemme de le réparer, les nouveautés qui sortent mais ne sont pas finies, l'inégalité au sein des joueurs, la communauté qui est capable de se liguer contre un joueur ne rentrant pas dans son moule d'hypocrisie (et ça peut aller loin) , l'assouplissement des règles (avant, si vous faisiez un RPcul, c'était l'éradication, aujourd'hui, c'est la faute du joueur qui a surpris ces échanges) , ou au contraire, le durcissement si vous n'êtes pas dans le "carré VIP".
    Publié le 5 oct. 2016 à 13:09, modifié le 5 oct. 2016 à 13:24
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 26 févr. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Pas grand chose a dire sur ce jeu sinon une chronique d'une mort annoncée. Peu de nouveauté ou sinon sans grand intérêt pour le jeu lui même, juste pour permettre de faire gagner un peu plus de sous a Celsius. La dernière étant le mariage IG, possible grâce a un pack, payant bien sur.

    De moins en moins de joueurs, la dernière grande idée en date étant la suppression de villes pour y palier. Par manque de joueurs les villes deviennent ingérables et le RP inexistant dans certaine. D'où l'idée de supprimer et de redistribuer les habitants dans les autres villes des comtés ou duché. Solution qui ne parait être qu'un sparadrap sur une jambe de bois, aucun problème n'étant réellement réglé. Les admis ont depuis longtemps laissé tomber toutes amelio qui permettrait de relancer un jeu qui paraissait si prometteur il y a quelques années. En effet, certaines évolutions avaient été mise en avant, comme l'usure des items, les maladies (avec études proposées en ce sens, études bien inutiles puisque maladies toujours pas développées).

    On y trouve également un problème de joueur, les admis n'étant pas responsable de tout. Certains, comme déjà dit, ont tendance à vivre leur vie par procuration, prenant un simple jeu pour plus important qu'il n'est. Il est inquiétant de voir a quel point un pouvoir illusoire et virtuel peut agir sur certaines personnes. Cela bien sur, ne donne pas envie de rester sur un plateau qui ne devrait être qu'un amusement.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    7 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je ne peux qu'être complètement d'accord avec les propos de Nini peau de chien sur les mauvais, très mauvais aspects d'un jeu que les administrateurs laissent délibérément aux mains de petits groupes de joueurs car ils ne s'intéressent nullement au rp.

    Par commodité ou par lâcheté les admins préfèrent ne pas intervenir dans les querelles liées au rp, et donc laissent les joueurs se débrouiller eux mêmes en la matière, or c'est là la source de nombreux abus qui se répercutent sur l'ingame.

    Pour citer Nini :
    "- la mentalité des joueurs qui se servent d'outils IG à des fins personnelles HRP et pas en rapport avec le RP de leurs persos. "
    "- le Laxisme ou l'indifférence des admins devant une vraie montée de violence, d'acharnement psychologique de nombre de joueurs se croyant les "Rois du monde " derrière leur ordi et bien cachés. " Allez en Anjou et vous verrez de parfait exemples de cela.
    "- Le flou artistique des admins concernant les règles du jeu. Parler de fair-play, c'est bien. Donner les limites exactes qui ne changent pas en fonction du lieu, ou du perso, c'est mieux. " Alors là c'est clairement à la bonne franquette chacun interprete les règles comme il veut. Dans un jeu qui aspirait à ses débuts de donner des chances égales à tous, c'est maintenant la loi du plus fort. Et l'on s'étonne de voir le jeu perdre petit à petit ses joueur...
    "- les duchés que des joueurs tiennent avec leurs copains persos sans compter la main mise sur l'administration des fofos annexes en est un autre. " L'Anjou encore, où l'on ne peut pas jouer un personnage qui veut faire de la politique si on appartient à la petite bande des Penthièvres qui érigent même des lois pour avoir le droit de reprendre des mairies quand leurs opposants gagnent des élections. L'Anjou où un petit groupe de joueurs empêche donc les autres de participer au jeu politique et cela sans que les admins ne fassent rien. Combien de joueurs voulant que leur perso fasse de la politique sur ce jeu et qui sont arrivés en Anjou, sont restés sur le jeu ou ont laissé leur perso en Anjou dès lors qu'ils refusaient d'être les larbins de cette bande de joueurs qui se prennent pour les administrateurs du jeu en Anjou ? Aucun, aucun car ils y subissent tous un anti-jeu dont les admins n'ont rien à faire, tant que les sous rentrent.
    "- l'abus manifeste d'outils IG pour "pourrir " la vie d'un perso et à travers lui son joueur sont légion. " On en revient toujours au même point, aux abus d'un petit nombre pour garder un pouvoir dans un jeu où tous sont sensés avoir les mêmes droits.

    Ce jeu meurt parce que les admins ont laissé l'anti jeu s'y installé et qu'ils ne font rien pour arrêter cela.

    Tant que des abus seront permis, comme c'est le cas en Anjou, tant qu'on laissera un petit nombre dicter sa loi aux autres parce qu'ils sont puissants, contrôlent les organes du pouvoir, et qu'en fasse ils ont en grande majorité des gens qui s'en moquent du moment que leur perso puisse aller en taverne et ne s'intéressent pas à la politique, ceux qui refuseront de se soumettre subiront leur joug et seront privés de leurs droits de joueurs à participer à la vie politique.

    Ce jeu est devenu un jeu où l'on se moque des joueurs parce qu'on laisse des petits groupes comme la bande des Penthièvres dicter sa loi aux autres joueurs.
    Publié le 10 oct. 2010 à 19:13, modifié le 10 oct. 2010 à 19:14
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    6 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Je m'explique.
    Cela fait 5 ans que je joue sur RR et j'y suis encore accrochée.

    Les raisons :
    - Je n'ai pas trouvé de jeu MMORPG qui laisse une part aussi belle à la construction d'histoires
    - C'est le jeu "mère" IG de SK et NK qui n'en sont que de pâles copies RP. Sauce aztèque ou japonaise au choix.
    - Le cloisonnement des forums. Même si elle m'a fait grincer des dents au début, elle permet de faire connaissance avec d'autres persos et empêche le flicage RP ou le regroupement de joueurs en fonction du RP.

    - Bref, le jeu, la structure IG, la multiplicité des RPS : religieux, noble, politique, économique, brigandage et. st tout simplement géniale.

    Les contre :
    - la mentalité des joueurs qui se servent d'outils IG à des fins personnelles HRP et pas en rapport avec le RP de leurs persos.
    - le Laxisme ou l'indifférence des admins devant une vraie montée de violence, d'acharnement psychologique de nombre de joueurs se croyant les "Rois du monde " derrière leur ordi et bien cachés.
    - Le flou artistique des admins concernant les règles du jeu. Parler de fair-play, c'est bien. Donner les limites exactes qui ne changent pas en fonction du lieu, ou du perso, c'est mieux.
    - Le RP politique : pauvre, bien souvent répétitif et qui laisse la part belle aux joueurs "frustrés".
    - Les donneurs de leçon de morale ou de Rp qui se croient maitres du jeu et ont un ton tellement "assertif" que seuls des "grandes gueules" ou des joueurs bien placés et expérimentés peuvent discuter avec eux sans se faire écarter. . Une sorte d'élite "auto-proclamée" qui se croit toute puissante.
    - le flou de la censure ou son abus. Les interventions d'un censeur ou d'un autre sera différente en fonction du même problème. Ex : mélange RP/HRP notoire.
    - La lenteur pour régler des bugs urgents.


    C'est le climat qui est devenu carrément malsain :
    - l'éternel débat "moral" sur l'équilibre entre gestionnaires et brigands en est un exemple.
    - les duchés que des joueurs tiennent avec leurs copains persos sans compter la main mise sur l'administration des fofos annexes en est un autre.
    - l'abus manifeste d'outils IG pour "pourrir " la vie d'un perso et à travers lui son joueur sont légion.


    C'est un jeu complexe et tant que les admins ne réguleront pas eux-mêmes très clairement le cadre, on aura ce climat.

    Lisez la Charte que chaque joueur doit signer avant de commencer le jeu. Pour toute une partie, les règles ne sont pas respectées.


    Essayez de jouer au poker ou n'importe quel jeu en changeant les règles ou en ne les appliquant pas, et vous aurez une bagarre rangée autour de la table.
    Parce que c'est humain.
    Les anglais sont très forts pour émettre des règles de jeux. Lisez le pavé des "règles de golf". Inouï quand on pense qu'il s'agit juste de pousser une tite baballe blanche dans un trou. Ils ont imaginé le pire de l'âme humaine face à cette baballe et ils ont eu raison.

    Si les admins revendiquent leur statut de MJ décisionnaire, alors qu'ils fassent une charte extrêmement claire HRP. Les censeurs auront moins de boulot et les nouveaux joueurs s'accrocheront.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    9 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    3/10

    Hélas...

    Par
    Ce jeu est hélas, malgré les efforts des admins sur l'IG, de plus en plus verrouillé avec un contexte RP très mal géré par une très petite minorité de joueurs qui confondent lamentablement la défense de leur position RP et la volonté de faire du RP.

    Le pire étant, depuis 2008 / 2009, la conjonction de la fermeture des forums villes / provinces avec la mise en place de textes soi disant RP qui imposent carrément un diktat sur les RP qu'il convient de faire ou pas en halle et gargote. Les textes en question concernent les lois sur le brigandage qui plombent le RP brigands, ainsi que des textes concordataires abusifs qui plombent le RP religieux.

    Par ailleurs, en théorie le jeu pourrait également permettre de faire du commerce mais là encore certaines réglementations absurdes mises en place dans les provinces limitent encore les possibilités du jeu. Il faut reconnaitre que certains joueurs essaient tout de même de trouver des solutions (voir dans le forum 2 des RR la politique de brigandage) en ouvrant des espaces de dialogues entre joueurs mais c'est l'exception.

    Il y a aussi beaucoup de chose à dire également sur le pourrissement de certaines provinces où des joueurs sont dans un tel acharnement pour avoir le pouvoir qu'ils écrasent aussi tout RP qui ne vont pas dans leurs sens. Parfois, certains de ces joueurs sont eux-mêmes des censeurs ou bien des journalistes de l'aap ou bien des juges de la CA, tout ça ne fait qu'ajouter au rabaissement du jeu.

    La plupart du temps l'arme principal pour dégouter de nombreux joueurs est l'IG judiciaire. Une Charte des Juges mis en place par les admins, qui précise pourtant bien que les Juges IG ont une responsabilité qui dépasse l'IG / RP politique / religieux, est sans arrêt contournée et ces contournements ne sont presque jamais sanctionnés ou trop tard.

    A quoi cela tient-il ? Je pose comme hypothèse que les premiers joueurs avaient une "culture" roliste assez développé de moins en moins partagés par les nouveaux joueurs qui sont dans une application bête et méchante presque soumises des textes dont je viens de parler et surtout sans le moindre recul sur le jeu lui-même et le développement des RP qui pourrait enrichir les RR.

    Il suffirait de peu pour que ce jeu sorte des impasses dans lequel il se trouvent, notamment par une politique de sauvegarde du RP en gargote et halle avec un règlement sur les fondamentaux du RP beaucoup plus précis et des censeurs vraiment neutres aptent à le faire respecter.

    Ils seraient bons également de délégitimer tous les forums annexes qui sont complétement à l'extérieur des RR, surtout ceux en rapport avec l'IG du jeu : les forums de châteaux notamment où se réunissent les conseillers comtaux et ducaux pour que justement les censeurs puissent y intervenir sur la base d'un vrai règlement.

    En attendant, des évolutions sont faites selon un plan mal connu si ce n'est des quelques personnes sur Paris qui vont à la rencontre des admins. L'une des dernières évolutions à venir (à la date où j'écris) serait l'élection des Souverains. Je pense que c'est plutôt une bonne chose notamment pour déboulonner les quelques joueurs qui squattent le jeu toujours aux mêmes fonctions. Mais à la vérité je ne pense pas que cela se réalisera...
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    J'ai peu de choses à ajouter au commentaire de Pepé...

    J'ai passé des heures géniales sur RR, j'y ai appris le RP avec des RPistes de talent, un grand pied !

    Puis. les propriétaires du jeu ont voulu resserrer le contrôle sur les forums, puis contraindre de plus en plus le jeu. La Cour des Miracles était un endroit magnifique... qui ne m'est plsu accessible.

    La dernière innovation vise à réduire les capacités de commerce, et à éliminer l'intérêt des attaques de villes. Le RP a disparu, ne reste -à part dans quelques régions- qu'un jeu de base qui s'enfonce sous son propre poids. La population a diminué de moitié (il y a moins de 70 joueurs actifs résiduels dans mon village, un tiers du chiffre 2007... Si j'extrapole à tout le jeu j'arrive à 40000 joueurs contre 120. 000 il y a deux ans. Les tavernes sont quasi vides, l'économie en décadence faute de consommateurs, bref je crois que je vais partir pour de bon, avec d'immenses regrets.

    Pour info, les créateurs sont des spécialistes des sciences cognitives et de la théorie des jeux, et je crois qu'ils se sont un peu laissés emporter par le complexe de supériorité du spécialiste, au lieu de laisser les joueurs orienter le jeu. Too bad...
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    De nombreuses années que je joue a ce jeu, de nombreuses heures d'amusements qui furent extra-ordinaire et m'ayant permit de rencontrer des gens sympas, inspirés, et créatifs.
    Des dizaines et dizaines de styles différents que j'ai pu jouer, allant du vilain brigand au tavernier bedonnant et raleur. Et pas mal de réparti en face, avec des joueurs de tout niveaux, mais avec l'envie de faire du vrai roleplay au sein de RP au synopsis parfois Holywoodien.
    Un superbe forum, comportant une multitude de possibilité, dont celle de pouvoir poster où l'on veut dans la limite de la cohérence, avec un PNJ.
    Une section "d'élite" nommée "la cour des miracles" où les meilleures plumes pouvaient s'y retrouver et nous divertir de leurs superbes écrits, bien loin de certains RP édulcorés.

    Puis ma situation professionnelle ne me permit plus d'y jouer durant environ 15 mois.

    Entretemps le RP à changé drastiquement. Les administrateurs, surement inspirés par les entrée d'Allopass, se sont dit que de cloisonner le forum était une bonne idée, rendant plus cohérent le jeu, mais surtout obligeant le joueur a déplacer son perso pour ne serait-ce que lire ce qui est écrit dans les forums des villes d'à coté... (donc multipliant les entrées de Allopass pour les déplacements spéciaux et plus rapides... )
    Or à part nous empecher de savoir où se trouvait les meilleurs RP, à part nous empecher de nous regrouper ensemble, à part empecher le dynamisme qui fut celui que je connu, le jeu RR a prit une telle calote, que le roleplay a dramatiquement quitté son age d'or sur ce jeu...

    Les halles et les gargotes ne sont plus que rarement peuplées de bonne lecture, et plus généralement le jeu a tourné sur une hyperactivité IG, au détriment des RP avec PNJ. Donc pas mal de topics politiques, d'administration, entre lesquelles il est à présent de bon ton de jouer des RP de dinette, teintés de rose bonbon se décrivant en une palette monochromatique qu'il serait risqué de troubler par un RP sombre, on vous repprocherait votre nature malsaine de joueur trouvant intéret a jouer des RP dont les scénarios sont pourtant légion au cinéma...

    Ne vous étonnez pas de tomber sur des paysans qui se prennent tous pour des princes charmants, et vont chanter la sérénade à leurs Cendrillons...
    Les joueurs ne pouvant plus s'inspirer des écrits des autres telle que je l'ai connu, perdent en niveau à un point dramatique où trouver un participant est devenu la croix et la banniere.
    Les halles sont remplies de floods qui sont quasiment les seuls topics les plus actifs.

    Avant, ouvrir un topic et anoter que c'est à libre pour venir jouer ensemble, était gage de participation. Maintenant rien... mais rien du tout, juste 20 pauvres lectures au compteur, et on se rend bien vite compte que l'envie de RP n'y ai plus du tout. L'imaginaire s'est dissipé, et pour pouvoir légitimement jouer il faut aller pleurnicher de la participation en taverne (les tchats RP à la base, devenu largement un "MSN n°2" où on y cause de la vie réelle et on y joue plus trop de RP, quand on arrive a en trouver une avec quelqu'un dedans hein... )

    Mes copains (ines) d'avant, qui y jouaient, ont presque intégralement arreté de jouer a ce jeu où la tension est de rigueur si on se lance dans le coté politique, a cause de jeu RP que s'imposent les joueurs de roles à fonctions, se complaisant dans une vaine haine HRP à peine camouflée de RP pour légitimer l'existence de leurs marionnettes.

    Alors certes, les RR ont fait du chemin, mais purement graphiquement, car il reste des bugs inrésolus qui ont pret de 4 ans d'age...
    L'interface est belle oui, mais la forme n'a jamais fait le fond, comme on dit l'habit ne fait pas le moine.
    Oubliez le coté réaliste de l'histoire de France largement bafouée, car déja l'Amérique est dévouverte, ça fume la pipe en taverne et ça utilise deja des velos, ça mange du chocolat et des fruits exotiques, ça se balade en taverne avec des loups, des ours, ou tigre... Bref, je ne liste pas tout, mais ça part bien en brioche.

    Maintenant, l'orientation que vous ferez prendre au RP de votre personnage, ainsi que ce que vous pourrez en faire, ne dépendra que du bon vouloir des autres joueurs plus anciens verrouillant le jeu, et dites-vous bien qu'il va falloir faire copain-copain et lecher du fessier au kilometre si vous voulez jouer le role d'un conseiller Ducale ou Comtale...

    Mais le pire est l'évasion de pas mal de joueurs sur des forums annexes alors qu'ils leur suffit de demander l'ouverture d'une section spéciale pour une guilde ou un clan. C'est révélateur de l'ambiance reclu et exclusive de ce jeu à présent.

    Et pour souligner un fait, il y a plus de trois millions de personnage crés (et pas de joueurs inscrits ; ) ) mais en recensant les persos actifs dans le jeu meme en procédant au comptage ville par ville, il y a moins de 110 000 personnages actifs, dont pret de 10 % en mode vacance (gele du perso, pour un éventuel retour)

    Et ces temps-ci, si on visite la section de discussion sur le roleplay des RR, on tombe sur des sujets décraint sur la dégradation alarmante des tribuns (joueurs formant les autres au roleplay... ) , sur un sujet "comment ne pas dégouté de jouer" qui s'est assez vite vu verrouillé, car trop sulfureux...
    On trouve aussi pas mal de commentaire sur la mentalité Hors roleplay pourrissant les RP, il y a aussi des joueurs demandant où trouver une ville plus RP que la leur (ça c'est assez dramatique sur un jeu de RP)
    Enfin bref, inscrivez-vous, juste pour sourire de voir la plus grosse plateforme de RP délaissée par ses admins, n'incitant en rien a RP, car cela ne rapporte pas un centime...

    Voila, pour ceux n'étant pas dérangé par les points que je souleve ici, venez jouer aux Royaumes Renaissants.

    Personnellement, je suis hautement triste de ce qu'il a prit comme angle, et je vois clairement sa régression entre quand j'y jouais, et à présent...
    Publié le 2 janv. 2010 à 05:44, modifié le 2 janv. 2010 à 06:51
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 déc. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    0 personne sur 10 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je joue depuis plus d'un an sur les RRs (Royaumes Renaissants) et je n'ai aucun reproche à faire à ce jeu, qui sait s'améliorer toujours plus et mieux.
    Il suffit de regarder la toute première version pour voir le chemin parcouru ! =D

    Les joueurs forment une bonne équipe, et on peut passer de bons moments en taverne (= chat) et sur le forum.
    Les phases de l'Histoire sont respectées, la bonne entente est au rendez-vous, et il y a des millions de choses que pouvez faire !
    Venez participer avec nous à cette grande aventure, où vous incarnerez un personnage du Moyen-Âge (actuellement en 2009, l'action se déroule en 1457) , et où vous pourrez le faire évoluez dans la direction que vous le souhaitez !
    Cultivateur, artisan, soldat, maire, duc/comte, et tants d'autres choses vous sont proposées ! Il est aussi possible de participer sur des forums extérieurs au forum officiel, qui enrichissent encore plus l'histoire... . .

    Au 09 décembre, il y a actuellement 3, 098, 312 de joueurs inscrits. Venez vous aussi agrandir cette formidable "famille" !

    (De nombreuses autres interfaces existent pour faciliter la navigation des personnes utilisant toujours les mêmes options)
    Publié le 9 déc. 2009 à 18:24, modifié le 13 déc. 2009 à 11:18
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 4 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    1 personne sur 8 a trouvé cette critique utile.
    Edit de 2012 :
    Dommage, ils ont désynchronisé le jeu, de ce fait, on ne peut plus y passer deux minutes par jour peu importe l'heure. Ils ont aussi interdit de poster dans les forums de villes où le personnage n'y est pas IG, dommage, les bons RP prennent des jours pour écrire une demi-heure...
    Maintenant, c'est devenu un jeu pour les accros à leur ordi, il faut se connecter toutes les heures, ou du moins tous les jours à la même heure.
    Graphiquement parlant, le jeu est proche, cette action journalière à définir était le concept qui le différenciait des autres jeux. Maintenant, même les jeux sociaux sont plus évolués.

    Version de 2009
    Cela fait plus de deux ans que je joue, et je ne m'en lasse pas.

    Le gros point fort de ce jeu, c'est que rien n'est laissé au hasard :
    Tout est géré par les joueurs.
    Quand vous êtes payés à la mine, il y a un autre joueur qui décide le salaire et des ouvertures et fermeture et gestion des mines.
    Quand vous achetez du pain, c'est le boulanger qui l'a fait après avoir acheté de la farine au meunier qui a acheté du blé à un paysan pour qui un autre joueur a travaillé à le couper.
    On peut passer deux minutes comme des heures par jour. On peut se contenter de la survie du personnage. Mais on peut se lancer dans la politique, et il faudra savoir convaincre les villageois qui votent. On peut la jouer de manière stratégique et exposer son avis dans le forum sur la gestion de la mairie ou du duché.
    On peut discuter en taverne avec d'autres joueurs. On peut créer du RP sur les forums.
    C'est un jeu qui se passe plus spécialement sur le forum qu'ailleurs.
    Les graphismes ne sont pas géniaux, l'interface est sobre, ce qui fait qu'on peut y jouer de n'importe quel ordinateur.
    Le manque de bourrinage et le fait que l'on puisse faire une action par jour (à choisir avec soin) fait que ce jeu est ennuyeux pour les plus jeunes. C'est un jeu où la moyenne d'âge est autour de 25ans.
    Autre point à souligner, le jeu est international, il se passe dans toute l'Europe. Avec son personnage français, on peut voyager en Italie et rencontrer des italiens, après, il faut les comprendre, mais ça permet une très grande diversité.

    Le point faible du jeu : Surtout pour les zones francophone, c'est les procédures mises en place par les anciens. Ils ont rédigé des tonnes de lois et parfois on doit lire des pages entières de code avant de savoir si on a le droit de faire l'action. C'est dommage, c'est un jeu qui laisse une très grande liberté aux joueurs, mais ces autres joueurs en profitent. Parfois, ils sont pire que les administrations de la vraie vie. Pourtant on est là pour s'amuser, pas pour remplir des formulaires avant de faire juste une chose.
    Publié le 11 oct. 2009 à 20:17, modifié le 4 mai 2013 à 17:02
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 12 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de MurdockX
    Bonjour à tous,

    Je vais presque copier-coller l'avis de LJD Nesty que j'ai eu le plaisir de lire par le hasard d'un voyage de mon perso dans le jeu, elle fait parti des dinosaures de ce genre de roliste clairement en voie de disparition. Là mon compte sur JOL est nommé Mudockx, mais j'ai dû laisser mourir ce perso il y a assez longtemps car par le biais d'une obstruation à son encontre, pour la "gravissime" opposition politique qu'il faisait, "comme par hasard" il a été listé comme brigand avéré (avec un casier IG vierge, faut le faire hein ^^) et subissant poutrage sur poutrage, attaque HRP camouflée de RP, j'ai décidé de le faire disparaitre pour avoir la paix et garder mon plaisir de jeu. Force est de constater que ça à même empiré depuis le cloisonnement du forum, et là mon autre IG va aussi sous peu être retiré par mes soins pour cause de harcelement HRP...

    Que du bonheur, je venais sur ce jeu pour me divertir, à l'origine, et je me vois confronté à des persos, n'étant que la sublimation de leurs joueurs se projetant en eux, et ces mêmes joueurs ne souffrant aucune opposition ou remise en cause du pouvoir virtuel qu'ils n'ont pas dans la vie réelle...

    Plus le temps passe et moins il y a de rolistes sur forum et aussi en taverne, car bon nombre se voient de plus en plus dégoutés par l'anti-jeu de certain, pourrissant tout par leur quête effrénée du pouvoir IG, et par l'anti-RP des autres, prenant ce jeu pour un simple tchat...

    Et c'est là où est rendu le probleme, le "développement" du jeu tend à présent plus vers la gestion que le jeu de role. D'ailleurs les admins eux-même ne savant ce qu'est un JDR et ce que cela implique. Et là, comment faire sans maitres du jeu dignes de cette appellation ?
    Tout part en vrille sur les forums, les RP ne sont qu'autogérés par les joueurs mais en cas d'abus la censure ne fait plus rien, se cantonnant à ne faire respecter que le réglement hors roleplay, pas mal étant devenu partisans du moindre effort. Si un roliste de mauvaise foi ne respectant pas les fondamentaux du roleplay (par exemple ne pas faire agir les persos des autres) et bien il y a peu de censeurs réagissant a cela, prétextant que ce perso "à l'impression de voir X ou Y agir ainsi" et que l'ont à qu'à ignorer l'intervention...

    J'vous dit pas la joie dans un RP quand on vous humilie votre personnage n'importe comment, le faire geindre et pleurer, et ce genre d'anti-RP qui arrive a tuer un topic de RP...
    Ou alors les persos genre "Ninjas" qui arrivent, tabassent tous les gardes, les écuyers, les cavalier lourds, qui abattent la muraille à mains nues, sauvant la princesse, et lui font 15 gosses, le tout sur un "happy end" posté en un seul post de 5 ligne... et que la censure trouve ça très RP comme style... perso je n'ouvre plus que des topics privés, où l'on peut jouer qu'en le demandant par MP...
    (et encore, même un topic dit privé n'est plus protégé par la censure qui à présent trouve cela peu correcte comme fonctionnement)
    Même les posts de "RP/flood" de 1 à 2 lignes ne sont plus sanctionné, alors que par le passé ça l'était, et le minimum est pourtant pas dur, il est de 5 lignes par post, histoire de développer.

    Donc niveau forum depuis cette nouvelle mouture de forum a présent cloisonné, le niveau des roleplays a décru de façon alarmante, si ce n'est carrément pas une désertion des halles et des gargotes. Seul reste les IGistes (pro de la gestion pur jus) qui s'y éclatent dans leur redondantes cérémonies d'allégeances et...
    Mais attention !
    Ne vous amusez pas à heurter le bisounours par un roleplay trop sombre... il vous en tiendrait rigueur, surtout si il a reconnu votre plume sous PNJ et qu'il vient vous reprocher de jouer du "Dark" directement en taverne...

    D'ailleurs, parlons-en des tavernes, dites RP, la plus part des persos y étant ne sont pas des personnages, comme on pourrait s'y attendre sur un jeu de roleplay en faite, mais ne sont que les projections des joueurs, se mélangeant allégrement à leur RP (quand il y en a entre deux "lol") et qui ne veulent qu'un monde idéalisé et a proprement parlé plus en rapport avec le moyen-age... normal, plus personne ne semble former les autres à ce qu'est le roleplay, même les tribun mélangent le RP et le HRP...

    J'ai connu des hauts et des bas dans ce jeu, c'était cyclique, mais depuis Mars 2009, le cycle semble être resté en bas... et je balade mon perso de ville en ville où le niveau RP est à chiale... et là je ne plaisante pas. Par le passé j'ai longuement lu, des centaines d'heures, et j'ai ainsi appris le RP. Maintenant, je ne retrouve plus rien de ce à quoi j'ai été habitué, ce qui m'a fait rester sur ce jeu.

    La nouvelle orientation de ce jeu est très clairement assumée vers l'aspect purement IG, seul le pouvoir compte. Et si l'idée vous prenait de faire devenir votre perso Duc ou Comte, comptez alors des centaines d'heures de MSN a vous entourer des joueurs ayant des persos à hautes fonctions, faite vous promouvoir par copinage, sans hésiter d'écraser vos concurrents, par tous les moyens possibles, surtout par des biais HRP comme beaucoup font, mais aussi par manipulation n'étant a cette échelle presque plus RP du tout. Alors une fois tout ceci fait, peut être, je dis bien peut être, vous pourrez jouer un RP de hautes fonctions, si vous tenez le choc d'y travailler 8 heures par jour... préparez donc dors et déjà votre démission de votre emploi IRL, car le surmenage vous guette, ainsi qu'une plus que probable surtension, tout autant nerveuse que sanguine...

    Enfin voila ce qu'est devenu les RR, renommons ce jeu "les Royaumes déclinants"...

    (Petit rappel aux non-initiés :
    IG= ingame
    RP= roleplay
    HRP= ce qui est hors roleplay
    IRL= In real life = la vraie vie, hors jeu
    PNJ= qui sont des persos uniquement forum, par opposition au perso IG, qu'on nourrit par l'interface)
    Publié le 9 oct. 2009 à 03:23, modifié le 12 oct. 2009 à 10:47
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases.

    Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part :

    - interface graphisme 2D sans intérêt
    - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité / achats-ventes...
    - il n'existe que 4 niveaux de personnages et ils sont longs à passer. Sans oublier l'état d'inachèvement du codage de certaines fonctionnalités depuis le début du jeu et de ses niveaux.

    - l'on peut croire que tout se joue en RP sur un forum. Et bien non, une multitude de forums annexes et l'usage incontournable de MSN font que le forum principal du jeu s'est grandement appauvrit.
    - le cloisonnement du forum en août 2008 sur les localisations IG (In Game) a provoqué le départ de pas mal de joueurs de RP et depuis des profusions de "loi RP" se voulant protectrices empêchent clairement de jouer librement dans un lieu choisi autre que celui assigné par l'IG.
    - de massivement multi-joueurs, le jeu vous contraint en fait à n'interagir qu'avec une 10aine de membres actifs dans un village voir une 50aine dans une région (comté/duché).

    - la main mise d'une poignée de joueur sur l'ensemble des évolutions RP rend la progression de votre personnage difficile : ainsi vous ne verrez jamais votre personnage accéder à la fonction de maire ou comte/duc si vous n'entrez pas dans un cercle d'amis bien en place.
    - malheur à vous si vous positionnez votre personnage en contestataire ou en brigand car tous les moyens seront utilisés pour mettre à la fois votre personnage et vous le joueur à l'écart du jeu. Vous serez un "méchants" sur tous les plans.
    - le dictat d'une bande de joueurs sur les actions IG et RP est flagrant. Les attaques HRP (Hors Rôle Play) contre vous ainsi que les actes de tricheries de leur part seront parfaitement tolérés et resteront impunis. En revanche, votre droit de réponse sera sanctionné par cette même équipe de diverses façons.

    Voilà l'avis et les conseils de la joueuse de Nessty dites la Vilaine, qui a été évincée odieusement de ce jeu parce que :
    - son personnage au phrasé haut en couleur était présent un peu partout en RP et a réussi à prendre une mairie d'assaut dans une capitale pile au moment où une autre action IG était lancée par un autre regroupement de joueurs.
    => Evitez de faire un personnage atypique pour créer l'animation.
    - elle n'est pas intervenu auprès des gestionnaires du jeu et du forum après avoir encaissé nombre d'insultes sous couvert (courriers IG, MP, MSN) de joueurs étant incapable de faire la différence entre joueur et personnage.
    => Evitez un comportement adulte dans ce jeu.
    - elle a donné librement son avis dans divers débats HRP dont dans le forum d'aide aux débutants auquel elle participait activement.
    => Evitez de dévoiler le joueur que vous êtes si le profil de votre personnage ne correspond pas parfaitement à la réplique du votre.
    - elle refusait de se plier à une façon de jouer qui limite l'expression écrite dans les RP à la seule présentation du décor et des paroles.
    => Evitez de trop bien écrire. Ecrivains, âmes poétiques torturées, farceuses ou amis de Boris Vian sont proscrits de ce jeu car pas "politiquement corrects".
    - elle tenté de faire front à un consortium de gestionnaires de forum qui outrepassaient leurs droits en modérant à leur goût (dégoutant les débutants et muselant les plus expérimentés) sur un ton méprisant (chantages, menaces, etc).
    => Evitez de demander quelque chose à un censeur. Il y a de forte chance qu'il vous colle une sanction pour avoir osé dire que son "ami" a commis une erreur, quitte à falsifier les écrits. L'avis du censeur restera, pas le votre.
    - elle a du subir, sans avoir un droit de réponse, la "vengeance" du départ imposé à l'un de ces gestionnaires de forum. Et le hasard a voulu que cette vengeance colle pile avec le lancement d'une action IG organisée par, vous l'aurez compris, une bande de joueurs détenant pouvoirs IG et HRP.

    La tendance de ce jeu est d'appauvrir les RP en interdisant différentes formes de narration qui pourraient permettre de développer le background de votre personnage au profit exclusif d'une interaction gentille avec tous les autres acteurs d'une région. En bref, on vous force à jouer le niais avec 10 autres niais sauf si vous appartenez à une prétendue élite de ce jeu.
    Publié le 2 oct. 2009 à 21:44, modifié le 3 oct. 2009 à 12:20
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    8 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué des années à ce jeu. Au début ce jeu était encore relativement simple et agréable, jusqu'à ce que certains joueurs le compliquent pour en faire une copie stressante de la vie actuelle. De plus il n'est pas au point et de nombreux bugs, obligent de jongler entre la version 2 et la version 3. Le plus grand danger de ce jeu en est l'utilisation d'MSN, qui tôt ou tard mêle la vie privée, de par les cancans de certains joueurs qui en font un mélange malsain. Il faut dire que sur ce jeu il y a de tout mélangé, des ados des adultes, et des gosses, alors que l'influence y est plutôt adulte. Au début il existait même des maisons closes RP, qui ont du être supprimée par les plaintes de parents. Quant au RP, ils n'y a que peut de joueurs qui en font, car la majorité sont des tamagochis qui se contente juste de nourrir et faire travailler leur personnage. Seuls les petits bourgeois en pantoufle derrière leur PC y trouveront leur compte et leur part de rêve, de par les titres et blasons de noblesse souvent usurpés à de vrais familles. Titres y sont octroyé après des mandats comtale, toutefois à la tête du client, et selon le copinage qui malheureusement régit ce jeu. D'ailleurs les anoblis prennent souvent les autres de haut ce qui est détestable, sans compter la mauvaise imagerie qu'ils se font de la vraie noblesse, les faisant passer pour des tyrans antipathiques.
    Quant à la censure, elle n'est pas au point non plus, et certains censeurs abusent de leur pouvoir en effaçant tout simplement ce qui leur plaise pas.
    Pour que ce jeu soit correct il devrait y avoir un système de point par prestation de nombre de mandats Comtales et municipales terminé. Les censeurs devrait être d'autres Duchés / Comté que celui ou on joue pour une parfaite impartialité.
    Quant aux admins à par écrire pour qu'on vote pour leur jeu, il reste des nivaux toujours pas codé. Je ne peux donc que déconseiller ce jeu aux puristes de RP, vue que c'est un très mauvais jeu de politique et de pouvoir.
    Publié le 7 sept. 2009 à 13:23, modifié le 3 oct. 2009 à 22:33
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 août 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    10 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Shade
    Bonjour,

    j'ai joué à ce jeu presque depuis ses débuts. Au début cela semble prometteur, il y a le profil type d'un jeu de rôle, il y a une sorte d'univers persistant...

    Mais très vite on voit apparaître les points noirs, le jeu favorise les "tamagochis" (ceux qui restent à nourrir leur animal) , le jeu de rôle en arrière plan ne sert strictement à rien, à part à vous dégoutter du genre humain ! Comme déjà dit le jeu est bloqué par les anciens (tout le monde veut son petit bout de pouvoir insignifiant) , le jeu de rôle n'a AUCUNE, mais alors AUCUNE INFLUENCE sur le gameplay, et il n'est pas du tout favorisé par le staff (a part pour quelques élus autour de sa majesté Lévan III l'admin du jeu...
    Mais l'effet le plus pernicieux de ce jeu c'est la mauvaise ambiance : tous les joueurs veulent leur part de pouvoir, aussi le jeu de rôle se résume à dénigrer (voire insulter) ou à s'opposer juste pour montrer qu'on existe.

    En fait le staff n'en a rien à faire des joueurs actifs, des rôlistes, tout ce qui l'intéresse apparemment c'est la fréquentation massive de son site pour la pub (Société Celsius, qui réitère son méfait à travers d'autres jeu tel Native Kingdoms)

    En 4 ans d'existence il n'y a eu que des améliorations mineures, inutiles parfois même fantaisistes. C'est le jeu le plus immobile que je n'ai jamais vu, et au final, inintéressant.
    Publié le 24 août 2009 à 15:04, modifié le 25 août 2009 à 19:43
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 58 pas.
Note moyenne : (208 évaluations | 30 critiques)
5,1 / 10 - Moyen
Répartition des notes de Les Royaumes Renaissants
Répartition des notes (208 votes)